Aller au contenu principal
28°C
<

Témoignages 

EMILIE L'CASAWIYA
Casablancaise dans le cœur
"Pour moi Casablanca, c’est une mère, un mari, une cause, un étendard. Une ville bouleversante qui me protège autant qu’elle me fait violence et dans laquelle j’aime me blottir. Surréaliste, je m’émerveille indéfiniment des banalités extraordinaires qu’on observe ou entend chaque jour à Casablanca, c’est une ville inspirante à l’infini."
OUM
Chanteuse Marocaine
« J’ai très vite compris qu’il fallait que je m’installe à Casablanca, la capitale économique, celle des événements culturels, capable de m’offrir plus d’opportunités », «Je me suis vite intégrée et j’ai été très bien accueillie. Maintenant, je peux dire que je suis autant casablancaise que marrakechi».
WIAM DISLAM
Championne de Taekwondo
« Même si je suis native de Rabat, Casablanca est pour moi une ville très captivante et cosmopolite, elle m’inspire beaucoup de sentiments, la liberté, un mélange d’authenticité et de modernisme, le contact spontané avec la population… Une ville qui regorge d’opportunités humaines et matérielles et qui vous reçoit les bras grands ouverts. »
AZIZ DADAS
Producteur
«Casablanca, c’est une ville qui vous happe, qui vous rend prisonnier avec ses avantages et ses inconvénients. Elle a beaucoup d’avenir et regorge d’opportunités»
MEHDI BENNANI
Pilote automobile
« À Casablanca, j’ai l’impression qu’on trouve absolument tout. C’est une belle ville caressée par les brises de l’océan… Casa est une miniature de notre Maroc qu’on aime tous ! »
Soumaya Naamane Guessous
Sociologue
« Entre Casablanca et moi c’est une relation passionnelle, il faut être masochiste pour l’aimer, on n’arrête pas de râler contre les embouteillages, le manque de civisme, l’agressivité mais on l’aime tout de même, c’est une ville qui regorge de potentiel, très attachante et très généreuse ».
Khalid Boutaib
Attaquant des Lions de l’Atlas
« Casablanca a une place spéciale dans mon cœur. Elle représente pour moi les vacances au Maroc, les couleurs et les senteurs, le soleil, la sympathie des gens…des choses que je garde enfouies en moi pour me ressourcer. »
Hasnaa Badou Sininho
Championne d’Europe en Capoeira
« Casablanca, c’est ma ville natale, mon enfance, des souvenirs, des senteurs, des ruelles, c’est l’amour du sport que je partage depuis mon plus jeune âge avec mon père. C’est aussi un rapport aux gens que l’on retrouve rarement ailleurs. »
French Montana
Chanteur marocain installé aux USA
«Je suis heureux quand je rentre chez moi, j’adore Casablanca, c’est la ville dans laquelle j’ai grandi, je me retrouve, dans ses ruelles avec ses gens. Je suis très fière de revenir chez moi et de me produire parmi les miens».
Said Mahrouf
Designer Marocain
"Je suis rentré au Maroc avec l’intention de m’y installer définitivement. Et bien évidemment, je ne pouvais pas m’établir ailleurs qu’à Casablanca. C’est une ville très inspirante avec son architecture, ses gens, son melting pot, sa soif de créativité.»
DON BIGG
Pionnier du rap marocain
«On ne peut pas nier que Casablanca évolue positivement surtout en matière d’infrastructures, mais je pense que la ville devrait s’engager plus en termes de sensibilisation civique qui aille de pair avec l’évolution de la ville sur le plan économique et structurelle. On a besoin de citoyens avertis et impliqués »
Yassine Moudatir
Champion d’Afrique de Judo dans la catégorie des moins de 60 kg
« Casablanca est ma ville et Derb Soltane est le quartier où je suis né…Derb Soltane reste le lieu de mes souvenirs d’enfance, les amis, les voisins, la solidarité qui y règne, le sens du partage. Casablanca est une ville spéciale. Je la connais quartier par quartier : Deb Soltane bien sûr, mais également l’ancienne médina, Hay Mohammadi, c’est une ville très vivante, dynamique, pleine d’opportunités qu’il faut savoir saisir pour réussir… »
Maria DAIF
Directrice de la fabrique culturelle l’Uzine
Casablanca, c’est une longue histoire d’amour, de passion, son architecture, son melting pot, ses embouteillages…même ses travers l’inspirent à chaque instant. «Il m’arrive certes de la haïr, mais même cette haine est passionnelle ». Pour moi, Casa c’est le ventre du Maroc, c’est une aubaine au vue de son potentiel, de son énergie, de sa force, laquelle énergie doit être canalisée. Si je devais comparer Casablanca à une autre ville ce serait sans conteste New York avec son bouillonnement, sa créativité, sa diversité »
Mohamed Amgoun
Médaillé d’or paralympique en 2016
« Je suis un ouled al hay (natif du hay Hassani), Casablanca pour moi, c’est un tout, c’est mon enfance, c’est le sport, l’entrainement, les challenges, les victoires. C’est une ville très inspirante et qui pousse les gens à se surpasser. Je suis fier d’être un casablancais. »
Mohamed BAHRI
Chanteur, auteur compositeur, interprète et producteur, pseudonyme « Barry »
«Casablanca, c’est la ville qui m’a tout donné et qui m’inspire. Surtout l’ancienne médina et la place des Nation-Unies où j’aime me poser les après-midi, pour profiter de la lumière en attendant le coucher du soleil. Certains bâtiments sont des monuments rares dans le monde, qui constituent notre patrimoine et qui ont de quoi susciter l’admiration».
Nour-Eddine LAKHMARI
Grand metteur en scène
« J’ai une relation émotionnelle avec la ville de Casablanca. Quand j’avais de bonnes notes, ma mère me promettait de m’amener à Casablanca. C’était une sorte de récompense. En grandissant, j’ai réalisé à quel point Casablanca est d’abord un musée, un musée à ciel ouvert. C’est une ville d’architecture, de design, qui m’inspire beaucoup.»
Fatiha TARGHAOUI
Vice-Championne du monde de Tir de précision en sport-boules
"J’ai quitté Casa à 3 ans, pour aller vivre en France. J’aime Casablanca, en particulier le quartier où j’ai grandi, Hay Yasmina où je vais de temps en temps…J’apprécie la gentillesse des gens, leur sens de l’hospitalité. Je suis toujours bien accueilli partout quand je suis à Casa. J’aime profiter de ces moments-là".
Lamiae Benmakhlouf
DG de Technopark
«Casablanca est une ville où j’aime travailler, j’y travaille depuis mai 2002»
Thami Ghorfi
Homme d’affaires et conférencier
« Casablanca, c’est l’Occident de l’Orient. Je suis fasciné par la puissance de la ville grâce à cette force qui bouge dès le lever du jour, lorsque les Casaouis vont au travail, dans tous les moyens de transport. C’est cette même force qui dort pendant le mois sacré du Ramadan et que tout est calme ».
Ahmed Ghayat
Auteur, acteur associatif
«Mon amour pour Casablanca n’est pas aisé à décrire. Sa complexité va de l’envoûtement que la ancienne Médina opère sur moi, à la paix intérieure que me procure une simple marche sous la pluie au bord de la plage d’Aïn Diab. Le centre-ville m’attire tout autant. Je prends du thé et des msemmens chaque fois que l’occasion se présente».
Simo Sajid
«MasterChef»
Je suis né à Casablanca, dans le quartier du Maarif. C’est une ville où j’ai vécu les moments forts de mon enfance, dans les rues de l’Oasis. Mon attachement pour ma ville natale va au-delà ces quartiers de mon enfance ; Pour moi, chaque recoin de Casablanca a ses caractéristiques et celui que je préfère est le Marché central, où j’aime y faire mon marché, car je suis toujours interpellé par la grande variété de fruits et légumes. » « Le plus souvent, mon œil s’attache au ingrédients de mon plat préféré, le tajine de poulet traditionnel ».